Passeports intérieurs (1849, 1854)

Cotes : 2 I 242-245

Les passeports intérieurs, créés au moment de la Révolution française et tombés en désuétude à la fin du 19e siècle, étaient nécessaires pour sortir d'un canton. Ils font partie des rares documents qui donnent une description physique de nos ancêtres.

La série organique des registres à souches (2 I 242-245) est lacunaire : seul un registre pour l'année 1849 et trois pour l'année 1854 sont conservés.

Les registres à souches des passeports à l'intérieur ont fait l'objet d'une indexation collaborative par des volontaires en 2017. Ce travail de relevé prend la forme d'un tableau relevant les informations suivantes : cote, n° du passeport, nom, prénom, profession, commune de naissance, département de naissance, commune de domicile, département du domicile, commune de destination, département de destination, date du passeport.

Téléchargez le fichier.